Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2007 1 06 /08 /août /2007 10:11
--- Dans memetique@yahoogroupes.fr, Biss Bertrand <groupe_memetique@...> a écrit :

> Nous avons souvent abordé la notion de libre arbitre sur cette liste.
> Voici un article de Jean-Paul Baquiast qui éclaire bien le sujet. 
> Article en relation avec la dernier livre de Gerald Edelman, Second  Nature.

> http://www.automatesintelligents.com/echanges/2007/mai/conscience.html

> Bonne lecture
> Bertrand


J'ai lu l'article de Jean-Paul BAQUIAST avec la plus grande attention et un vif intérêt. Parler d'un "Moi" conscient individuel et d'un "Moi" inconscient qui seraient d'ailleurs en situation d'allégeance au groupe me paraît très freudien mais je suis très surpris que J-P B prenne juste la thèse qu' Edelman défend dans "Second Nature" pour faire rebondir la sienne et ce sans faire jamais allusion au concept de "stabilisation sélective" de J-P CHANGEUX ou aux travaux récents sur la conscience effectués par l'équipe Stanislas DEHAENE, Claire SERGENT & Lionel NACCACHE.

Le développement intitulé "Les mèmes" est plus intéressant grâce à la définition qu'il contient dans le 1er paragraphe et par la référence à Robert AUNGER. C'est un vrai sujet de mémétique théorique & de mémétique appliquée à la fois.
En parallèle aux 4 phases que décrit BAQUIAST à la fin de son article, j'ai trouvé cet article sur la toile :


Au final, il y a,  dans cet article matière à réflexion sur les influences de la partie immergée de l'iceberg mental que constitue le non-conscient au regard de la partie émergée - le conscient - qui, c'est vrai n'est pas le seul à contribuer à nos décisions. Pour autant est-ce que cela apporte la preuve que nous sommes aussi bien conditionnés à choisir ce que nous avons choisi qu'une fourmi qui fait le choix de transporter des larves ou des feuilles dans sa fourmilière natale ?
En outre, le mème
"Tu es un sujet volontaire et libre" me fait un peu rigoler, surtout si on affirme comme le fait Jean-Paul BAQUIAST que c'est celui qui a pris le dessus sur l'autre "Prie et attends car tu es dans la main de Dieu".
Tous ceux qui - comme moi - ont étudié l'Histoire des Civilisations savent que c'est exactement le contraire qui s'est produit et que c'est encore le résultat majoritairement obtenu même lorsque ce sont des hommes puissants qui grâce à leur prise de pouvoir remplacent la main de Dieu ou des dieux.
J'ai écrit ce texte librement et j'ai bien conscience de ce qu'il doit à ma position de petit d'homme Français dans la culture française (tous les modules culturels que j'ai intégrés depuis ma conception jusqu'à ce jour, consciemment ou de manière non-consciente) mais aussi tous les choix personnels et parfois même très personnels que j'ai été amené à faire par des calculs qui n'ont plus tellement de relation avec mon conditionnement social, professionnel, familial ou environnemental.
Finalement, j'aime bien Gérald EDELMAN et je suis assez tenté de défendre son point de vue.



"Curieusement, nous autres humains, avec notre conscience d'ordre supérieur, nous ne parvenons pas à "voir le monde" à travers notre seule conscience primaire. Les créatures qui ne possèdent qu'une conscience primaire se forment des images mentales, mais n'ont pas la capacité de les considérer sous l'angle d'un moi socialement constitué. À l'inverse, les êtres qui possèdent un tel moi du fait de leur conscience d'ordre supérieur en ont besoin pour relier chaque image mentale à la suivante afin d'apprécier les mécanismes de la conscience primaire ! Sans une conscience d'ordre supérieur, on perd la puissance descriptive* qu'elle autorise. (Je me demande d'ailleurs souvent si ce n'est pas cet abandon que certains mystiques recherchent.)"
Gérald M. ENDELMAN   "Biologie de la conscience" p.165 éd Odile Jacob 1992...

Partager cet article

Repost 0
Published by Merlin le zététicien des Mèmes - dans Autour du feu primitif
commenter cet article

commentaires