Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2006 1 30 /01 /janvier /2006 14:19
Voici un bref extrait d'un roman dont je vous demande quel est le titre ainsi que le nom de son auteur.




"La nuit était décidément très chaude et A.............. ressentit encore l'impression de vertige qui l'avait saisi peu avant d'arriver chez lui. Sa vue se brouilla, il en vint à perdre l'équilibre et faillit tomber de sa chaise. Quand il se fut remis d'aplomb et que son esprit fut redevenu lucide, il se leva, alla ouvrir les trois grandes portes-fenêtres du salon et fit quelques pas sur la terrasse entourant la maison. Il resta un moment à contempler les lumières de la ville et, un peu plus loin, la masse opaque du Centre. Même la nuit ne parvenait pas à rafraîchir le désert.
A.............. n'avait pas d'enfants et n'éprouvait nullement d'en avoir depuis le départ d' Anna.... Pourtant, cette prédiction le rendait heureux. Sans doute se dit-il un peu plus tard -  fut-ce la raison pour laquelle il décida de poursuivre la conversation.
Il revint dans la moiteur du salon et s'installa de nouveau devant la console. Il relut attentivement tous les textes qui s'étaient inscrits depuis le début. En son absence, lautre avait questionné :
 - Vous êtes toujours là, Professeur ? Vous êtes encore là ?"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Le bateleur 06/02/2006 08:56

C'est étrange
d'un seul coup j'ai la certitude d'avoir déjà lu ce texteet ce grâce à ta précision à propos de la dernière phrase
J'ai même le sentiment que dès que tout sera révéléje me jetterai sur ce livre ...
Est-ce aussi un traducteur ?

Jean-Pierre CRESPIN 06/02/2006 12:09

Ça n'a rien d'impossible. Je pense que nous en avons déjà parlé...Mais ce n'est pas "La prophétie des Andes", je tiens à le préciser.Non, pas de traducteur - dans ce sens-là en tout cas - il est écrit de la main de son auteur (ou avec son ordi) en Français dans le texte.

Russalka 03/02/2006 23:48

raahh tu nous cites Pierre Corneille.Bon, Anna est un prénom à consonance slave.Pourquoi diable as tu écris en gros la dernière phrase, cela a du sens certainement;La console c'est un terme relativement récent, je me demande si van Vogt et Asimov ont connu cette  période de consoles.Polyeucte. pourquoi Polyeucte?Pascal Sevère.Sevère était aussi le nom de plusieurs  empereurs romainsmais en parlant de romain et si c'était Romain Gary alias Emile Ajar?

Jean-Pierre CRESPIN 05/02/2006 20:40

Oui Viviane, je sais que tu aimes les corneilles et les pierres => Pierre Corneille.Et en dehors de Polyeucte & ce qu'en dit Pauline, il y a eu aussi..."C'était pendant l'horreur d'une profonde nuit.Ma mère Jézabel devant moi s'est montrée,Comme au jour de sa mort pompeusement parée."C'est le songe.......Voilà, tu as trouvé !La dernière phrase est en gras dans le texte car c'est un correspondant qui écrit cela sur l'ordi (enfin la console si tu préfères...)Si je te dis qu'il y est question de prophéties des Hopis

Le bateleur 02/02/2006 21:20

Je songeais également à l'anticipation (Merci Viviane)
Quelqu'un qui a parlé des singes ?

Jean-Pierre CRESPIN 03/02/2006 20:46

Non, il n'y a pas de singes dans cette aventure ! Ça me fout les Boulle...Mais ceci dit l'auteur de cette histoire assez remaquable connaît bien les grands "singes" (je veux dire les grands patrons du monde...)Je pense à un peintre dont tu as parlé récemment :"Je l'ai vu cette nuit ce malheureux Sévère...La vengeance à la main....."J'arrête-là car je suis en train de tout dévoiler moi.

Viviane 30/01/2006 14:41

Bon, ça c'est un roman contemporain d'anticipation.Barjavel?

Jean-Pierre CRESPIN 30/01/2006 14:55

Pour la première ligne : OUI !Pour la seconde : NON !@ pluche...