Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2006 1 30 /01 /janvier /2006 17:59
Un dernier extrait pour cette série d'aujourd'hui. Moi j'aime beaucoup !
Qui ? Dans quoi ?


   Elle se leva et se mit à marcher, après avoir allumé une autre cigarette, et elle dictait, en soufflant des filets de fumée qui sortaient d'abord tout droit d'un petit trou rond au milieu de ses lèvres serrées, puis s'élargissant, s'évaporaient en laissant par places, dans l'air, des lignes grises, une sorte de brume transparente, une buée pareille à des fils d'araignée; parfois, d'un coup de sa main ouverte, elle effaçait ces traces légères et plus persistantes; parfois aussi elle les coupait d'un mouvement tranchant de l'index et regardait ensuite, avec un attention grave, les deux tronçons d'imperceptibles vapeur disparaître lentement.
    Et Le Bateleur, les yeux levés, suivait tous ses gestes, toutes ses attitudes, tous les mouvements de son corps et de son visage occupés à ce jeu vague qui ne prenait point sa pensée.
Elle imaginait les péripéties de la route, portraiturait des compagnons de voyage inventés par elle, et ébauchait une aventure d'amour...[......]
Puis, s'étant rassise, elle interrogea Le Bateleur sur la topographie de l'Algérie qu'elle ignorait absolument. En dix minutes, elle en sut autant que lui et elle fit un petit chapitre de géographie politique et coloniale pour mettre le lecteur au courant et le bien préparer à comprendre les questions sérieuses qui seraient soulevées dans les articles suivants.

Bon, tu me pardonneras Luc. J'ai mis "Le Bateleur" en lieu et place du véritable nom du personnage mais je suis prêt à témoigner que ce n'était pas toi qui étais à ses côtés, tout au moins ce jour-là. ;o))

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Pierre CRESPIN - dans Grâce au feu
commenter cet article

commentaires

Le bateleur 08/02/2006 21:53

Aol me censure effectivement de temps à autres les messages
Belle prestance que ces deux ancètres dont tu donnes là la photographieil y a cette absence d'empressement qui caractérise ces temps.
(Regret)
Sinon, il va faloir que tu m'aide un peu(un tout petit peu ...)

Jean-Pierre CRESPIN 08/02/2006 22:31

C'est un très grand ! Si je n'avais que cinq romans à emporter dans une retraite à mille lieues de toute terre habitée j'emmènerais un de ses livres, celui-là peut-être.J'adore le style de cet auteur : je dirais presque que c'est l'un de mes trois modèles à cet égard.

Le bateleur 06/02/2006 08:57

Il est donc mort depuis longtemps ?

Jean-Pierre CRESPIN 06/02/2006 11:59

Ah dame oui !Ça fait même plus de 107 ans... Juste un an après la naissance de ma grand-mère maternelle :
Mes grands parents après 14-18Regarde le résultat de ce lien sur Internet Explorer si tu veux écouter la musique en MP3.Elle est de mon fils aîné Christophe : séquence nostalgie familiale...Au fait tu ne reçois plus nos mails sur ta BAL aol ?...

Le bateleur 04/02/2006 22:36

Je poursuis les questions
est-ce un scientifique ?Est-il en relation avec Michel Serres ?

Jean-Pierre CRESPIN 04/02/2006 22:50

Oh ! Non. Impossible et ce n'est pas un scientifique.

Comeau-Montasse 01/02/2006 21:12

Oula !
c'est drôlement durvite une question : l'écrivain est-il une écrivaine ?

Jean-Pierre CRESPIN 01/02/2006 21:57

C'est incontestablement UN écrivain et ses écrits ne furent pas vains.Ouf ! 50% d'éliminées...