Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 21:02


http://accel92.mettre-put-idata.over-blog.com/0/13/42/39/profil.jpg
   Profil de la Roche d'Oëtre

Je dédie ce poème à ma payse Aimela qui - comme moi - vit en Basse Normandie mais qui pour autant ne dédaigne pas s'aventurer en Suisse Normande.
Oui, celui à qui tu dis tendrement "mon chéri" s'est augmenté de 172 %. Il a de quoi voir venir et préparer ainsi en toute quiétude sa convention obsèques. Il est vrai que pour un homme obséquieux, ça n'a jamais posé de problème.
Je lis souvent tes commentaires Aimela, deça-delà, et je dois te dire que je me sens souvent très proche de toi. Viviane pourrait te confirmer mes dires...
Un jour nous pourrons dire de concert peut-être :"Laissez-moi m'endormir du sommeil de la terre !"

Voici donc ce poème chère Aimela :


 

        Clair-obscur de Georges de La Tourhttp://accel11.mettre-put-idata.over-blog.com/0/13/42/39/Fermer_les_yeux.jpgEntre l'ombre et la lumière, l'esprit cherche des décourcis puis se cache enfin.

PAX et LUX

   Quand ma petite fille guidée par la chandelle
      Viendra fermer mes yeux pour la dernière fois
De La Tour magnanime abaissant la ridelle

     Je quitterai enfin mon vieux masque narquois

          Je partirai serein pour des contrées lointaines
          Avec des souvenirs vieux de plus de mille ans
    J'abandonnerai là mes pensées incertaines
Et fixerai un point du bleu tunnel des ans

                 Alors dans un soupir je passerai la flamme
  À celle qui aura apaisé mon regard
Et je m'effacerai à jamais du décor

            Convenu de la vie et des  voeux en retard
     Je serai apaisé et couché sous la lame
Et seul le souvenir y planera  encor





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Babou* 23/06/2008 09:55

J'ai trouvé chez Viviane le chemin de tes mots... et je me suis arrêtée sur ce poème. Les images qu'il a réveillées sont encore douloureuses malgrè les années passées... mais il y avait tant de douceur dans tes phrases qu'il a apaisé un peu la peine de son absence.Merci à l'enchanteur des motsBabou*

Merlin le zététicien des Mèmes 23/06/2008 21:38


Je suis content de te revoir Babou, de te relire devrais-je dire. Il n'y a pas si longtemps, je suis allé sur La Plume... et ce sont tes poèmes qui ont attiré
mon attention.
Tu sais que cette douleur indicible est en moi depuis 62 ans déjà mais je m'efforcerai d'être digne d'elle (de ma chère Maman) quand l'heure viendra de prendre la main de ma petite fille.
Oui, tu as raison, cette douceur, comme celle que je ressentais lorsque il y a dix ans je prenais la main de mon père pour apaiser son angoisse et ses souffrances.
Peut-être parviendrai-je  à faire le deuil de la mort de ma mère avant que l'échéance n'arrive pour moi ? Mais je suis serein.
Tu es une chic fille Babou ! Je me souviens bien de toi.
Mon e-mail courant est crespin.hauteville@wanadoo.fr.
Bien amicalement à toi.


le bateleur 09/06/2008 11:34

Il est vraiment très beau ton chant du départle sonnet est un genre difficileceux qui y réuississent (visiblement du en es)sont raresdoncplane encortu as bien le temps

Merlin le zététicien des Mèmes 11/06/2008 21:18


Merci Luc. Je suis satisfait du fond et des idées émises mais très loin de trouver la forme que j'aurais souhaitée.
J'espère que ça planera pour moi, sans le chant des corbeaux... sur la plaine.


aimela 07/06/2008 14:17

Merci Merlin d'être passé sur mon petit blog tout simple et un très grand merci pour ce très joli poème qui me va droit au coeur. excuse moi ma maldresse à commenter la poésie mais, je pense que l'on ressent plus que les beaux discours . Oui, je connais bien la Suisse-normande et la Roched'Oëtre particulièrement puis que j'habitais près d'elle, il y a de cela 20ans.  

Merlin le zététicien des Mèmes 11/06/2008 21:04


Ton blog n'est pas "tout simple" Aimela. C'est tout simplement le tien et c'est ça le plus important.


Viviane 06/06/2008 22:15

C'est beau, c'est serein, il y a là la douceur du pas qui a cheminé et aimé tant la vieje suis certaine qu'Aimela aimera (sourire)internet c'est formidable car ides communauté se formentAimela adore la peinture, je suis certaine que ce que tu nous brosses de ta plume musicale et son accompagnement en image lui fera immense plaisir...Bisous

Merlin le zététicien des Mèmes 11/06/2008 21:03


Je voulais surtout que ce soit paisible. J'aurais aimé aussi qu'elle me tienne la main mais en 14 vers, on ne peut pas tout faire.