Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2006 1 24 /04 /avril /2006 15:51




Des deux, lequel aura été l'aigle
de la peinture du XXème siècle...
Salvador ou Pablo ?

L'image « http://idata.over-blog.com/0/13/42/39/eagle11.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.
1958 ©


"J’ai très souvent exprimé, d’une façon très catégorique, que je considérais que Picasso était – après moi – le plus grand génie qui existe, mais c’est un génie de type opposé au mien c’est à dire que c’est un génie destructif hétérogène et anarchiste, tandis que mon génie, mon génie à moi, est de plus en plus près de celui des anges positifs par exemple de Raphaël. [……]
De ma peinture, je dirais… que mon œuvre picturale est une grande catastrophe, parce que je considère que tous les peintres modernes, nous sommes englobés dans cette grande décadence qui caractérise nos jours. C’est pour ça que ça paraît paradoxal que d’un côté j’aie pensé que je suis le plus grand génie et de l’autre côté que ma peinture est très mauvaise, mais il n’y a aucune contradiction parce que quand je dis que je suis un très grand génie, je le dis en rapport à mes contemporains et, considérant déjà que toute peinture contemporaine est un désastre.
Maintenant, quand je compare mon œuvre à celle de Raphaël et de Léonardo, alors évidemment, je deviens très humble. […….]
Je crois que ce désastre est la condition d’une nouvelle renaissance spirituelle.
[……]
La grande vérité était celle des Grecs qui ont créé des choses quasi-divines et le moment de la pleine connaissance." [............]

Écouter ici

C'est alors que je décidai de destructurer la matière et de tenter d'approcher la "mystique nucléaire" du maître.

L'image « http://idata.over-blog.com/0/13/42/39/eagle8.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs. 
© Merlin

Mais je trouvai que le fétichisme et l'exhibitionnisme n'étaient pas suffisamment mis en valeur. Je passai donc à un autre stade, m'inspirant en cela de la cosmogonie du chou romanesco et de la substance de la corne de rhinocéros :


L'image « http://idata.over-blog.com/0/13/42/39/eagle13.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.


Là, j'y étais presque ! L'aigle de Figueras avait insufflé en moi la mystique nucléaire qui ne me quitterait jamais plus. Bon, certes, nous étions encore loin de Vélasquez, de Raphaël ou de Léonardo... Néanmoins, il s'était passé quelque chose que je n'avais pas compris, mais j'en étais le créacteur, englobé dans cette grande décadence de l'art contemporain qui caractérise nos jours.




Alors, me retournant vers Pablo, je me mis à reconsidérer la femme, dans un mode perceptif non plus global mais analytique et objectal :

L'image « http://idata.over-blog.com/0/13/42/39/picasso-femme.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.

J'en parlerai plus longuement dans une autre note, car en ce moment je ne fais que débuter mes investigations et mes études approfondies. Oops, j'ai retrouvé tous les morceaux, même le pancréas ! Mais bon à ce niveau, je me dis que Picasso a déjà une longueur d'avance sur Dali, non ? Vous ne trouvez pas ? Regardez !

L'image « http://idata.over-blog.com/0/13/42/39/merenfantrose.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.

à suivre...



Partager cet article

Repost 0
Published by Merlin des Mèmes - dans Passeurs de mèmes
commenter cet article

commentaires

aimela 08/06/2008 10:03

Je me rappelle d'avoir vue cette vidéo , Personnellement  je suis d'accord avec Dali lorsqu'il dit qu'il est le plus grand génie devant picasso  que je n'aime que ses périodes bleues et roses. Pour le reste , je déteste  ce n'est que mon goût :)))

Merlin le zététicien des Mèmes 11/06/2008 21:15


Moi aussi j'aime les périodes bleue et rose de Picasso. Pour le reste, mêmes appréciations que pour Dali, pour les mêmes raisons.


Valentine :0056: 24/04/2006 21:11

C'est très beau, ce que tu as fait...

Merlin des MÚmes 24/04/2006 22:41

Euh, tu sais, je n'ai pas fait grand chose, juste le dessin de l'aigle il y a bien longtemps (bientôt un demi siècle !)Je reste en recherche sur l'évolution de l'art de la fin du XIXème à la fin du XXème siècles et, bien entendu je continue de me poser des questions.La photographie puis le cinéma ont traumatisé l'art et les artistes, ça j'en suis sûr. Mais parallèlement d'autres personnes se sont positionnés sur un créneau juteux en faisant croire que la nature de l'art avait changé et qu'il fallait mettre tous les écus dans leurs escarcelles à eux. Alors, le talent, le vrai est souvent à la rue et à la peine.Cette série que j'ai commencée n'est pas sur le point de s'achever.Je ne sais pas aimer et m'extasier sur commande moi ! Je suis un renégat...Merci de ton passage Valentine. L'art, c'est encore une valeur sûre. Le tout est de ne pas en faire toucher les dividendes à ceux qui n'ont rien à voir avec les véritables ARTS, perpétués par les VRAIS artistes.

le bateleur 24/04/2006 20:57

Merci de cette pagedès que j'ai le temps je te repique la pensée d'Orwell (dont je t'avais parlé) à propos de Dali

Merlin des MÚmes 24/04/2006 22:31

Orwell devait le trouver...  nuisible.Moi je pense sincèrement qu'il a globalement desservi la cause de l'art mais qu'il a bien servi la sienne... (°!*) Je veux parler de Dali bien sûr.Que dirait-il aujourd'hui de son homonyme Tony Blair, 22 ans après 1984 ? Is he his Big Brother ?Que de justes prémonitions de sa part dans ce roman acidulé ! Gageons que Dali aurait pu faire partie du module "Destruction du sens logique chez le citoyen lambda", non ?Yep, je veux bien son avis sur l'homme de Figueras.

Russalka 24/04/2006 17:40

Quel régal (rires)je n'ai rien d'autre à dire, quel régal !!!Merlin si tu n'exsitais pas pour me réjouir l'âme je serais obligée de t'inventeret ne saisce que cela donnerait ;o)Alors, ce tableau avec un aigle.. il me semble que je le connais et que le jeune artiste qui l'avait dessiné possédait un sacré coup de crayon.l'approche en mystique nucléaire m'a fait sauter tous les noyaux gris centraux et les deux iris, je ne blague pas, je le trouve fabuleux.ensuite je t'avouerai que le pointillisme à la Chouro Manescome fait plus penser aux jours où je ne trouve pas mes lentilles ou mes lunettes et me heurte à tous les ovni de la maison. mais ce n'est point désagréable (de se heurter)Enfin cette femme bleue qui semble être un ile au milieu de l'océan, quelle beauté, cela me rappelle Mitoraj. Oui, les grecs.. l'avait bien raison , l'père Dali dans sa folie ordinaire

Merlin des MÚmes 24/04/2006 18:28

Youp là boum ! Ce jeune garçon (14 ans quand même ?) est mort Viviane, il ne faut plus en parler... Plus proche d'anarchiste que d'artiste il était. Ou anartiste alors ? (°!*)Je considère que la caution farfelue et extravagante de Dali (en dépit de son réel talent) a apporté beaucoup d'eau au moulin de la fumisterie décadente de beaucoup d'artistes qui se réclament de l'art moderne, de l'art  contemporain ou de l'art conceptuel. Il ont surtout vu que ces attitudes de pseudo-recherches rapportaient beaucoup plus sur les comptes en banque que l'art authentique qui nécessite tant de travail et de rigueur, accompagnés d'une réelle modestie et - comme le dit Dali lui même - d'une bonne dose d'humilité.Avec cette femme en bleu et rose, Picasso avait atteint des sommets et on sentait malgré tout poindre le cubisme dans le traitement du visage.Je donne mon avis ? Pablo fut le plus grand, sans conteste ! Même si Salvador aurait pu être tout à fait à sa hauteur. (Il s'est perdu dans le médiatico-psychédélique paranoïde et juteux...)Merci de ton passage mi hada. Mitoraj ! Oui, est est assez sculpturale pour lui servir de modèle. ;o))