Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2007 2 14 /08 /août /2007 10:50


Quelle formation donner à nos jeunes ?

Certains ministres bien intentionnés se plaignent que 150 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans formation. Ils n'ont pas tort. Mais à qui la faute ?...

150 000 jeunes sortent chaque année du système avec une formation universitaire de bon niveau voire de très haut niveau. Ils trouvent parfois des petits boulots dans des Mac Do ou vivent d'expédients divers.
Personne n'en parle ! Alors messieurs les ministres ! Qui supprime les postes de chercheurs et d'enseignants ?


Partager cet article

Repost 0
Published by Merlin le zététicien des Mèmes - dans L'intelligence collective
commenter cet article

commentaires

Viviane 10/12/2008 16:21

je repense à cela tout à coup, de Félix Leclerccomme il me manque celui-là...Félix Leclerc 100 000 FAÇONS DE TUER UN HOMME Sur les cent mille façons de tuer quelqu'un, voici la plus efficace: Sur les cent mille façons de tuer quelqu'un La plus dangereuse c'est le coup de fusil La plus onéreuse c'est le coup de canon Ça demande une équipe entraînée au bruit Y'a toujours la corde dite pendaison Pour le noeud coulant faut avoir le don. Sûre que la noyade attire les moroses Mais pas garantie parce que l'eau réveille Y'a le bon vieux poison mais là faut la dose Pas assez tu dors, un peu trop tu veilles. Le gaz est plus propre, pas de commentaires Mais à tout instant gare au courant d'air Non je crois que la façon la plus sûre de tuer un homme C'est de l'empêcher de travailler en lui donnant de l'argent. Le rasoir ma foi cette saloperie A ses fanatiques parce que c'est tranchant La hache le couteau et la scie aussi Mais c'est un domaine bourré d'accidents Très peu efficace est la collision Ça brise une face, laisse des lésions Pour mourir de soif faut la volonté Le dégoût de l'eau, surtout la santé Non vraiment j'y tiens la meilleure façon de tuer un homme C'est de le payer à ne rien faire. Entre mourir d'amour ou bien mourir de rire La plus achalandée c'est difficile à dire Les deux finissent en spasmes en soubresauts en transes Mais les deux sont jeudis Le rire toujours comique Et l'autre romantique La chaise électrique c'est très indécent Sauter dans le vide pas toujours prudent Étrangler quelqu'un c'est perdre ses sens Le trancher c'est pire c'est les sans dessus dessous Non vraiment je reviens aux sentiments premiers l'infaillible façon de tuer un homme C'est de le payer pour être chômeur Et puis c'est gai dans une ville ça fait des morts qui marchent.

Viviane 10/12/2008 16:17

Oui, et parfois, on a un gosse qui a un bac +5 et pour sortir du chômage et retrouver sa dignité commence par aller nettoyer des abattoirs de volailles, puis par faire de la charpente, puis jardinier, puis croque mort, puis à la plonge, puis cuisinier puis cuisinier en second puis... un jour prochain en sursis à nouveau mais qui cette fois ci complètera sa formation initiale et je l'espère, trouvera un monde enfin accueillant à sa vocation qui est scientifico-artistique.Triste monde que celui là qui ne sait donner un emploi correspondant aux formations, souvent pointues, qui ne sait pas non plus valoriser des branches qui ont besoin  de bras, de mains, de toutes sortes d'intelligences.