Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2009 4 01 /01 /janvier /2009 11:51
Dans le cadre de l'université d'été des Gracques...




La conférence de Gauchet à l'université d'été des Gracques en mp3

Pour lire le texte
(Cliquer sur le lien ci-dessus)

Partager cet article

Repost 0
Published by Merlin le zététicien des Mèmes - dans La crise du libéralisme
commenter cet article

commentaires

denis 23/02/2009 10:08

blog très intéressantà suivre donc

Merlin le zététicien des Mèmes 23/02/2009 17:51


Merci à vous. Les photos d'enfants de votre blog m'ont ému. Elles sont toutes très belles.


Viviane 03/01/2009 17:28

Te dire l'immense plaisir pris à l'écouter puis lire son intervention sur le site vers lequel tu nous renvoies.C'est à la fois un diagnostic sévère, sincère, limpide, mais qui me donne beaucoup d'espérance car on sent dans cette réflexion une force de conviction, une impossibilité à se laisser corrompre qui est pure réjouissance.Son analyse de l'impossibilité d'un gouvernement mondial et d e l'urgence à inventer autre chose est d'un vrai bon sens. Et l'allusion à la fin de l'économisme ne peut que me réjouir, tu sais bien que je ne suis pas extrêmiste mais tout de même, cette décroissance, cette Simplicité volontaire qui est notre mode de vie à toi et moi, je crois ( car nous ne sommes pas vraiment les prototypes,  ni nos enfants,  du consommateur apprécié par le système )  cette simplicité Volontaire, allons y volontairement avant qu'elle ne nous happe et ne fasse de nous tous des simples contraints.Evidemment, quand on écoute Hollande, on voit le camelot dans toute sa splendeur... Il a une bonne bouille, remarque, je l'aime bien Hollande, comme copain il doit être formidouble, ( même si je me suis parfois fritée avec lui) mais qu'est ce qu'il a fait de mal à la gauche, entre nous... heureusement que sarko en fait autant à la droite, cela rééquilibre

Merlin le zététicien des Mèmes 23/02/2009 17:56




Les analyses de Marcel GAUCHET sont toujours aussi judicieuses, fines car elles recherchent les racines du mal en même temps qu'elles sont une projection vers
l'avenir lucide et sans extrémisme ou exacerbation.
Je suis étonné de ne pas avoir vu ce commentaire dans le cadre des "commentaires" habituel.
Mais Over-Blog nous joue des tours !