Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2009 5 20 /02 /février /2009 14:07

Les quatre saisons

Partager cet article

Repost 0
Published by Merlin le zététicien des Mèmes - dans Les mèmes de la musique
commenter cet article

commentaires

Viviane 02/03/2010 14:40


J'adore ces chanteurs et ces versions jubilantes qui auraient sans nul doute intéressé les grands improvisateurs qu'étaient les musiciens de l'époque baroque.
La codification très stricte de l'écriture musicale, où tout était noté jusqu'à la nuance près a quelque part rompu cette liberté de jaillissement créatif que retrouvent peu à peu les musiciens du
baroque et avec quel travail de défrichage ( déchiffrage) des textes et ouvrages théoriques.
merci d'avoir conduit mes pas vers ces voix, je me souviendrai d'elles lorsque j'aborderai Bach ou Vivaldi ...


Viviane 21/02/2009 10:01

j'adore j'adore... Dans ma classe des disques vinyles de ce groupe aux voix extraordinairesd'ailleurs Michel legrand vocalisait comme eux ( sa soeur faisait partie du groupe)j'adore... Quel plaisir de les retrouver et surtout, j'imagine la jubilation de cet octuor à mettre en scène vocale des grandes oeuvres du temps passé. retrouver vocalement les couleurs de chaque pupitre d'instrument à corde, avec la virutosité vocale que cela suppose. Quel challenge!Pendant des années, cela amusait les enfants, en voiture nous leur chantions en duo le concerto pour deux mandolines de Vivaldi... Pour tes lecteurs et toi, un lien vers la badinerie de Bach par ces mêmes chanteurs.

Merlin le zététicien des Mèmes 22/02/2009 18:06



Tu m'étonnes. Moi aussi, la Badinerie de Bach, c'est mon titre préféré des Swingle Singers, depuis qu'ils l'ont sortie.
Je cherchais le 3ème mvt de l'été, chanté par ces excellents "metteurs en voix", virtuoses, précis et expressifs comme c'est pas possible, mais je ne l'ai pas trouvé, même pas sur Deezer.
Comme tu le dis, ils ont dû se régaler à mettre tout ça en place et ceux qui continuent  aujourd'hui se produisent encore en France. Je crois qu'ils étaient à Nantes il n'y a pas si
longtemps.
Ah, vous deux aussi, le concerto pour deux mandolines ? C'est génial à chanter à deux en effet. Je l'avais mis en paroles à une époque mais j'ai perdu tout cela dans mes déménagements successifs.
J'en ai une magnifique interprétation gravée sur le vinyle. Il va falloir que je le ressorte prochainement pour le réécouter. Peut-être les paroles de Léon me reviendront-elles ? (°!*) Mais de
vraies paroles, pas des "dabada doubidou bidoubidou lalala la". LOL !
Mon but était de montrer qu'un mème musical peut se répliquer sous bien des formes. Certains dresseurs font même aboyer des chiens en musique : waf waf waf waf waf waf waf wouf ! (bis) Ce sont
les premières déclarations d'un chien vivaldien qui remplace une mandoline cassée de rage après un concerto orageux.



Le bateleur 20/02/2009 21:53

J'aime bien cette version elle me fait un peu penser à un groupe  qui se nommaient les swinger singers...en cherchant sur internet l'orthographe je viens de m'apercevoir que c'est précisément le groupe que j'entends et dont tu nous as transmis ce morceau.J'avais oubliétu m'as permis de les retrouvermerci Jean-Pierre

Merlin le zététicien des Mèmes 22/02/2009 17:49



Bien vu ! Je me suis nourri de jazz, de soul, de toute cette musique classico-américano-negro-africaine dès le début des années 60 et j'écoutais bien sûr les
Swingle Singers parmi tant d'autres comme les Platters et toutes les grandes voix des plus remarquables dames comme Aretha Franklin, Mahalia Jackson, Ella Fitzgerald et bien d'autres... Comme
Viviane, j'aime particulièrement leur "Badinerie" de Bach qui est déjà à elle toute seule un petit régal de virtuosité vocale.
Je ne suis pas étonné que toi aussi tu aimes cette utilisation habile de l'instrument remarquable qu'est la voix humaine. Mais quel travail de mise en place cela suppose
!