Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2006 7 17 /09 /septembre /2006 15:59
La Calabraise aux yeux de braise
A remis son chapeau sur sa tête
Elle a sauté joyeusement sur la glaise
De sa Calabre en air de fête

En imaginant ces Normands de Hauteville
Ses ancêtres de bientôt mille ans
Qui se pressaient à la conquête de la ville
Qui l'a vue naître il y a moins de quarante ans

Le souffle de la mer transporte le souvenir
Vieux de plus de neuf siècles, de la la conquête inutile
Des fils de Tancrède qui ne songeaient qu'à se réjouir

D'une éphémère gloire avant d'aborder la Sicile.
Mais aujourd'hui, la Calabraise a retrouvé sa terre
Et elle danse sous la pluie d'orage, dans le tonnerre.

L'image « http://62.233.33.215/0/13/42/39/mediator.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.L'image « http://62.233.33.215/0/13/42/39/mediator.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.L'image « http://62.233.33.215/0/13/42/39/mediator.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.L'image « http://62.233.33.215/0/13/42/39/mediator.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.

 LA PREUVE...


L'automne nous fait cadeau de ses dernières fleurs

Que l'on cueille à pleines brassées

comme un coucher de soleil en gerbe

avec

même s'il fait encore étonnamment doux

l'haleine froide de l'hiver

déjà sur la nuque


...
Se dépêcher de vivre la lenteur

 

 

des pétales et des odeurs

emplir les yeux et les oreilles

 des silences et des couleurs

...
Au creux de la main

le bouquet

comme nous

perd peu à peu ses forces

pour le sourire d'une belle
© L C-M

Partager cet article

Repost 0

commentaires

meme 29/10/2006 14:07

http://33.ew8ia.infohttp://872.sub555.infohttp://871.wl1zbi.az.plhttp://1780.adeedy.az.plhttp://234.xoqtxc.az.plhttp://980.ueomnp.az.plhttp://1672.tro1wy.yi.orghttp://333.6hqhzz.yi.orghttp://982.r3trqt.az.plhttp://1461.gro3p3.az.plhttp://320.08tpv4.yi.orghttp://1555.tusorn.yi.orghttp://2190.erk8a.info

valentine :0056: 27/09/2006 14:18

Magnifique cette succession de photos, cette femme qui se rapproche... et ces collines, c'est le Cotentin ? Jolie brume, belles perspectives.

Merlin des MÚmes 28/09/2006 11:53

Non, ce n'est pas le Cotentin. La femme est celle de Luc (Lebateleur) Catherine la Calabraise aux yeux de braise. Voir l'article sur son blog garde à vue...Tout l'hommage est à endre à l'auteur de cette chronophotographie.

arielle alby 20/09/2006 16:56

très poétique et géniale l'idée d'intercaler le texte avec les photos. jaime beaucoup
arielle

Merlin des MÚmes 20/09/2006 21:22

Comme je le dis à Luc* (l'inventeur de ce procédé) c'est très créatif et particulièrement réussi. Mais c'est à lui qu'il faut en rendre hommage surhttp://www.garde-a-vue.com/article-3859007.htmlet que sa belle Calabraise est gracieuse avec son bouquet qui se garnit !* lebateleur2@aol.com

Le bateleur 19/09/2006 22:18

C'est super ce rapprochement que tu as trouvé (cela s'appelle de l'invention chez les trouveurs de trésors)merci beaucoup Jean-Pierre
Je montre de suite à l'intéressée

Merlin des MÚmes 20/09/2006 21:15

Je n'ai jamais eu le temps (ou le courage ?) de remanier ce petit poème en l'honneur de ton épouse et des Normands de Huteville. Il reste donc aussi imparfait qu'il était au début du siècle.Pour l'association, est-ce qu'on ne pourrait pas dire qu'avec TON invention dérivée tout droit de la chronophotographie, "Catherine danse avec les fleurs" ?Je trouve moi que c'est TON idée qui est géniale et il va falloir que j'explique cela à Arielle Alby.Vraiment, j'ai beaucoup aimé ce puzzle de mots et d'images.

Russalka 17/09/2006 17:45

Cela fait bien plaisir de retrouver cet hommage et que tu relances ton blog (sourire)C'est étonnant ces liens qui se tissent par delà le temps entre la Normandie et le sud sud de l'ItalieQu'en reste-t-il aujourd'hui de cette conquète? des traditions , des musiques (c'est souvent dans les rythmes de danses ou les instruments traditionnels que l'on peut lire les attaches), un langage aux racines normandes?l'illustration que tu as jointe est ravissanteelle va bien au ton joyeux du Poème...

Merlin des MÚmes 18/09/2006 21:40

C'est un très vieux texte déjà mais comme je l'ai retrouvé en rangeant mes papiers, j'ai pensé que ce serait plus en sûreté sur mon blog dormant.Relance ? Beaucoup plus tard !...Oui, les liens avec la Normandie sont restés forts là-bas dans l'inconscient collectif car les Normands ont libéré les habitants du joug sarrazin et dans les fêtes populaires, notamment en Sicile, ils ne l'oublient pas et remercient encore les Hauteville.C'est Catherine qui danse, en costume de là-bas.