Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 00:08
   Les débuts du Néolithique

   Il est très probable que c'est la possibilité de rester davantage autour des foyers de leurs clans, devenus des regroupements familiaux, qui va inciter les hommes à modifier leur genre de vie de chasseurs.
  Il est donc vraisemblable que c'est encore le feu qui va déterminer les hommes à rester désormais sur place. De nomades qu'ils étaient jusqu'alors, afin de poursuivre le gibier et pratiquer la cueillette saisonnière, ils vont devenir progressivement sédentaires et développer des techniques d'agriculture et d'élevage.

   Bien sûr la fin de la dernière glaciation est loin. La flore et la faune vont changer rapidement de lieux de distribution et c'est d'abord sous des climats propices, dans le Croissant Fertile, que vont se développer ces pratiques :

- Les outils et les armes de pierre ne seront plus taillés par percussion mais polis sur des polissoirs fixes.
- Les animaux (tout d'abord les caprins) seront capturés et domestiqués afin de fournir des réserves de viande.
- Les premières graines de céréales seront semées afin de pourvoir aux premières récoltes.
- Des villages, voire de véritables villes commencent à s'édifier progressivement entre - 12500 et - 7500 avant JC.

 

L'image « http://idata.over-blog.com/0/13/42/39/catalhuyuk.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.
Çatal Hüyük une des toutes premières cités du Néolithique - 6500  - 5700
(Dessin original de Nadine Grosgurin)
Çatal Hüyük s'étendait alors sur environ 13 hectares et
ne comptait pas moins de 1000 habitants.


     À cette époque, on trouve de nombreux indices d'une prééminence de la femme et du matriarchat. Les liens familiaux ont commencé à devenir très forts. L'argile occupe une place prépondérante tant dans les constructions que dans les objets d'art.
L'image « http://idata.over-blog.com/0/13/42/39/neodsm.jpg » ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.
Statuette en terre cuite datant de 8000 ans (11 cm de haut)
Elle représente la déesse-mère symbole de la fertilité et de la fécondité


    Les hommes ne vont pas tarder non plus à domestiquer les bovidés et les ovins, puis, plus tard, le dromadaire (3500 avant JC). Ailleurs, dans les Andes ce sera le lama.
   Progressivement, les communautés sédentarisées vont développer la culture du blé, de l'orge, des lentilles, des pois au Proche-Orient, du riz et du millet en Extrême-Orient, du maïs, du haricot, du piment et de la pomme de terre dans le futur Nouveau-Monde.

   Ainsi, grâce à la conjonction de la sécurité que lui donnait le feu et d'une amélioration climatique très sensible les groupes humains auront accompli une des plus grandes révolutions de leur histoire, celle du Néolithique. De nombreux mèmes nouveaux vont se répandre dans tous les continents de la planète bleue au sein de communautés à dominante agricole.

Mais le feu n'a pas fini d'inspirer Homo sapiens qui va encore trouver dans sa contemplation des ressources nouvelles pour inventer encore d'autres technologies surprenantes.


Partager cet article

Repost 0
Published by Merlin - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Jean-Pierre 23/10/2005 22:11

Réponse en privé car un peu longue.
Je crois que les léopards sont plutôt des ovins : de bons moutons d'Anatolie, mais je n'y étais pas pour en jurer.
Merci Claude.

claude cordier 22/10/2005 11:22

Je la connais la grosse dame assise entre deux léopards (?) je l'ai croisée au musée d'Ankara, sublime endroit intelligemment scénographié, on comprend tout de l'évolution des techniques et des hommes et bien moins de pas qu'au Louvre.
N'as tu pas remarqué comme le plan des villages anasazi (ancêtres des Hopis d'Arizona)avec leur accès par le toit, les échelles, es lieux creusés sans fenêtres, l'utilisation du pisé, s'inspire de çatal hüyük ? Inconscient collectif qui fit que les premières constructions n'étaient que défensives.
Passionnant ton travail, à imprimer pour les enfants pour qu'ils ne s'en tiennent pas seulement à leur livre d'histoire restreinte.

Jean-Pierre 01/10/2005 21:42

J'ai répondu en privé car c'était un peu trop long.

Si si en maths, je prends ! (sourire calculé au dixième près par défaut)

Viviane 01/10/2005 11:02

Même réaction que Pierre, j'aurais aimé t'avoir comme prof de sciences ou d'histoire ou de maths même (tu aurais eu du mal...)

Pierre DKR 01/10/2005 02:08

Oui pardon j'oubliais: donc pourla "sédentarisation" liée au feu (ou a un autre élement): insuffisant disais-je, et j'ai le sentiment (je peux le circonstancier si cela avait un intérêt) que loin d'une contrainte d'ordre physique, la sédentarisation provient d'un vouloir, d'une décision. Il serait facile de dire "décision naturelle" (pour raison familiale, affectives, etc); mais ce serait un raccourci...on dit aujourd'hui "naturelle" comme jadis on disait "magique" ou "divin". Et justement...........

;o))