Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 09:09

Voici un commentaire - réponse à une remarque de Jean-Michel ABRASSART - à propos de son balado # 42 sur son blog


Pour mieux comprendre le personnage de Jean-Michel ABRASSART dans ses oeuvres. Ça vous fait rire ? Pas moi !


Ma réponse et dernier commentaire qui n'a pas été publié. Censuré ?




Bonjour Jean-Michel,

Des tonnes d'exemples d'interstices pseudo-scientifiques dans les médias sont analysés dans sa thèse. Elle est disponible gratuitement sur le net, il suffit d'aller la lire.


Je parlais du balado #42. Pas de la thèse de Richard MONVOISIN...


Oui, comme tu dis "des tonnes" ! J'ai sur mon disque dur cette thèse de (depuis un certain temps déjà...) Elle est dans le dossier "thèses compilations". Je n'ai pas manqué de me questionner pour essayer de savoir quelle était cette
didactique de l'esprit critique qu'il proposait...
À part quelques gadgets présentés ± sous forme de tests ou de questionnaires aux étudiants, je n'ai vu aucune ombre de traitement didactique sérieux, ni de pédagogie, ni le moindre système de pensée permettant plus tard aux élèves d'accéder à l'esprit critique. Ce qui est présenté est essentiellement un catalogue de l'esprit de critique dans lequel tout est critiqué (à juste titre le plus souvent) mais rien de positif n'est proposé pour procurer et mettre en place les bases d'un véritable esprit critique, vigilant et rigoureux.

J'ai beaucoup pensé aux procédés habituels de nos hommes politiques qui critiquent continuellement leurs adversaires mais ne savent pas faire de propositions concrètes qu'ils seront capables de tenir... (Ce n'est qu'une analogie.)


La pédagogie est un art. La didactique & le savoir-faire en matière de traitement didactique des savoirs pointus sont un ensemble de techniques de traitement des savoirs à transmettre. Pour le reste, les neurosciences sont à la fois une science dure et des possibilités de retours a posteriori vers les pratiques enseignantes, pour vérifier leur validité & leur efficacité.

Enfin, je ne vois nulle part les procédés pédagogiques, les stratégies mises en oeuvre pour faire évoluer les représentations par la mise en action de conflits cognitifs qu'il faut résoudre de manière expérimentale ou rationnelle.
Le concept de didactique lui-même est évoqué de manière très sommaire et par trop superficielle.
Et puis, à quoi bon parler de "référentiel bondissant" quand on sait que ce n'est qu'un épiphénomène (ce que reconnaît R M d'ailleurs...) Le référentiel bondissant aléatoire étant beaucoup plus savoureux quand il fait remporter le grand chelem du tournoi des 6 nations au XV de France ! ;o))
Pour une didactique de l'esprit critique ? Ce serait donc ça l'esprit de la zététique brochienne ?
444 pages de compilations ; un compendium qui est tout sauf une thèse/théorie personnelle avec des solutions pédagogiques et didactiques originales et efficaces.


22 mars 2010 01:25

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

aimela 08/04/2010 12:14



J'espère que tu ne vas pas me mordre  Merlin  , je suis toute gentille les gens qui  prennent le melon,
on les laisse dans leur cour, ils y sont bien. Amitiés



Viviane 29/03/2010 10:00


Je crois que certaines personnes sont en elles-mêmes de véritables gouffres à temps. Il m'étonne de voir qu'un agrégé de philosophie ( si tant est qu'il le soit réellement... ) enseigner l'anglais
au lieu d'enseigner... la philosophie ;o)) et en effet, pas mal de fautes de grammaire et syntaxe dans ses billets le plus souvent limités à quelques pétitions de principe sans nulle démonstration.
Il suffit de survoler le web pour constater qu'il est coutumier des demandes de retraît d'articles ou de commentaires qui le desservent.

Bises!


Merlin des mèmes 30/03/2010 19:38



Oh, tu sais, c'est pour moi un personnage inconséquent. Quand je me suis rendu compte qu'il avait voulu créer un article sur lui "Jean-Michel ABRASSART" dans
Wikipédia et comment il s'est fait jarter propre et net, j'ai bien rigolé mais ce n'était que justice et bon sens. Ce garçon n'a rien à apporter à personne. Il prend aux autres (chez les
anglo-saxons notamment) mais lui-même ne construit aucune thèse autour du concept de scepticisme et n'apporte aucun argument personnel en faveur de cette posture de pensée. À part les soucoupes
volantes, sujet dans lequel il se complaît, comme dans tous ceux qui sont ± ésotériques, paranormaux ou sortant des sentiers battus, du rationnel en gros... Il critique la mémétique sans y avoir
rien compris et attribue des casquettes aux uns et aux autres en ne manquant pas de leur tailler des croupières, même après les avoir amadoués pour qu'ils participent à ses "balados" (interviews
sur Skype). Quand je vois comment il lit  (très mal !) et comprend Antoine VEKRIS, un biologiste moléculaire de Bordeaux, je me dis qu'il n'y a pas grand chose à espérer de ce jeune homme
présomptueux. Mais bon, qu'il vive sa vie ... à condition de ne pas me griffer l'échine. Le Merlin mord et tonne parfois...



Venom 28/03/2010 17:10


Bonjour,

...ou alors je n'ai tout simplement jamais reçu ce commentaire.

Blogspot bug régulièrement au niveau de la fonctionnalité des commentaires, c'est de notoriété publique. J'ai très souvent eu des problèmes de ce côté là. Il aurait suffit que vous m'envoyiez un
mail pour me poser la question et je vous aurais répondu de re-poster votre commentaire que je n'ai pas reçu.

Sans surprise, vous préférez nous jouer le coup de martyr, avec insinuation ridicule et "?" pour faire bonne mesure. C'est juste risible. Le bug de l'un est la censure de l'autre: c'est ça l'ère
d'internet. Pathétique...

Pour info, je ne censure sur mon blog que la grossierté et les insultes. Je n'apprécie absolument pas ce que vous écrivez, et vous êtes selon moi clairement un pseudo-zététicien (ce que ce billet
prouve une nouvelle fois), mais pourquoi diable aurais-je censuré ce commentaire alors que je n'ai pas censuré les dizaines de précédents, tous aussi anti-zététique que celui-ci? Voyons, soyons un
peu sérieux...

Les lecteurs de mon blog sont suffisamment intelligents pour lire à travers la foutaise que vous écrivez. Vos commentaires ne me dérangent donc en rien. Ils me font plus rire qu'autre chose. Sur un
blog sceptique, il y aura toujours des tenants dans votre style pour venir y écrire de telle chose. C'est inévitable, donc je ne cherche certainement pas à l'éviter.

Enfin bon, même prendre le temps de répondre à un individu dans votre genre est une perte de temps...

Sceptiquement vôtre,


Merlin des mèmes 28/03/2010 22:53



Pas grave J-M A ! Je m'en fous que tu ne reçoives pas mes commentaires. Celui-ci, je l'ai posté deux fois.
Mais sois assuré que je vais répondre à ton agressivité gratuite car les foutaises, je suis navré, c'est toi qui les écris et avec beaucoup de fautes d'orthographe, des approximations de style
et de syntaxe. Quant au vocabulaire, n'en parlons pas. C'est pitoyable.
Je perds beaucoup de temps à lire tes billets car de plus, ce que tu y développes est creux et souvent à côté de la plaque. Toi, tu ne doutes pas de tes compétences. Moi si, et de plus en plus
!
Tu n'as pas les chevilles qui enflent de temps en temps ?