Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 10:59

 

 

 

.

 

Il est des amours parfaites, indispensables et indiscutables.
Certes, la beauté est un puissant aimant,

mais l'amour le plus profond

n'est-il pas celui qui est inspiré par la reconnaissance ?


Je t'aime pour tes rondeurs et ton galbe parfait

J'apprécie Ô combien tes formes généreuses
J'adore ton accueil et ta chaleur aimables


Je t'aime pour tu ce que tu m'offres
Je raffole de tes dons variés et si indispensables
Je te vénère pour ta fidélité et ta constance


Je t'aime quand tu valses autour de lui dans ta robe bleue
Je suis heureux de te savoir toujours dans cette course folle
Je goûte les plaisirs de ta ronde insensée


Je t'aime quand tu grondes et te mets en colère
Je m'enflamme avec toi quand tu trembles d'effroi
J'attends bien patiemment que ton courroux s'apaise


Je t'aime quand tu souffles le vent et que je récolte la tempête
J'admire le rouge orangé de ton justaucorps
et la turquoise de ton tutu quand tu danses
Je m'affole dès que tu souffres ou que tu prends un coup de froid


Je t'aime quand tu nourris ta famille nombreuse
Je pleure et j'enrage quand je vois qu'on t'exploite
Je bondis quand je m'aperçois qu'on te vole... ton or noir


Je t'aime tant Ô ma Planète Bleue
Dont certains ont entrepris le viol et le saccage.

Je t'aime, terre-océane de mes ancêtres
Je voudrais tant que mes petits-enfants
Puissent te trouver plus tard aussi belle qu'avant
Tu es notre vaisseau spatial commun dans l'univers fractal.

 

PlanéterreUne si jolie planète bleue...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Viviane 02/11/2010 09:18



Le contraste entre les deux vidéos est saisissant. Gravité douce des enfants ( magnifique morphing) dans la première. Images terrifiantes d'un saccage programmé dans la seconde.
Nous vivons encore dans des lieux protégés ou l'arbre représente une amitié, où les oiseaux et les bêtes peuvent déambuler sans crainte. Parce que nous ne sommes ( pas trop) enclins à consommer,
consommer consommer. Mais tout près, l'industrie s'affaire.  Quel gâchis...