Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 16:52

 

 

Vampires et morts-vivants au Moyen Âge

À l'été 2007, une équipe d'archéologues découvre en Irlande une série de tombes d'un genre inhabituel qui datent du Moyen Âge. Deux des squelettes plongent notamment les chercheurs dans une grande perplexité : ils ont été enterrés avec des pierres dans la bouche. Christopher Read et Catriona McKenzie, deux archéologues, sont chargés de percer le mystère de cette singulière découverte. Croisant des sources historiques avec le résultat des observations sur place, ils essaient de trouver comment les défunts sont morts et pourquoi ils ont été enterrés selon cet étrange rite funéraire. Les chercheurs supposent aujourd'hui que les morts en question étaient considérés par leurs contemporains comme des "revenants", des individus qui se seraient échappés du royaume des morts pour tourmenter les vivants. Associées à des scènes de reconstitution, ces découvertes archéologiques témoignent des pratiques visant à empêcher certains défunts de revenir, et éclairent d'un jour nouveau les légendes des vampires et des morts-vivants.

(Royaume Uni , 2011, 49mn)

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Merlin - dans Drames humains
commenter cet article

commentaires

clovis simard 26/10/2012 13:16


Voir Blog(fermaton.over-blog.com)No.8 - THÉORÈME MOISSON. - Une Histoire du Chaos.

aimela 27/06/2012 10:00


Je n'ai pas pu voir la vidéo car elle n'est plus disponible , dommage . Au  moyen-age, il y avait beaucoup  croyances  telles  les sorcières, les vampires. Il suffisait qu'une
personne  soit un peu "différend" pour l'accuser de toux les maux et les punitions étaient à la hauteur . On brulait les  soi disant sorcières alors pourquoi pas   enterrer avec
des pierres dans la bouche. 

Desiree 05/06/2012 16:16


Tiens il se trouve que j'ai vu ce reportage et combien dans les populations rurales de tous pays la crainte du "vampire" ou du "mort-vivant" était répandue, et comme elle perdure ici et là. Un
intéressant reportage.

Viviane 24/05/2012 08:55


A regarder pour entrebaîller la porte de la recherche archéologique dans ce qu'elle a de plus humble, méthodique, créatif. J'ai aimé ces histoires qui défient le temps... et la raison.